Mahmoud Darwich, le plus grand poète palestinien vivant, dit avec raison : «Parce que je vis dans la perplexité, je refuse toutes les certitudes dans un présent si agité. Je ne suis pas certain de ma propre vision.»

En effet. Et c’est pour cela que la liberté d’expression n’est pas négociable. Il faut que la parole circule dans l'espace public et que chacun puisse écouter, se faire une opinion et la défendre.

Référencé par
L'annuaire des blogs