lundi 18 octobre 2010

Mai 68 ? Non : juin 40 !

Les Français sont fatigués. Ils attendent que l'heure de la retraite sonne. On les comprend : leur boulot est devenu trop souvent une besogne abrutissante, comme l'avait prévu Charlot dans les temps modernes. Le "management par le stress" a fait des ravages et l'État-patron n'est pas en reste. Mais s'agit-il des seuls patrons ? Le client-roi - l'enfant-roi ! - l'usager des services publics sont devenus terriblement exigeants... envers les autres, qui les servent et n'en font jamais assez à leurs yeux. Je mets tout le... [Lire la suite]
Posté par Pierre LACOUR à 22:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

lundi 19 janvier 2009

Pas de liberté pour les ennemis de la liberté ?

Que penser de la crise à Gaza ? Je comprends qu'Israël assure sa défense mais plusieurs points me mettent mal à l'aise. En premier lieu, le refus d'accepter le résultat d'un vote dès lors qu'il s'agit d'islamistes. Faut-il accorder la liberté aux ennemis de la liberté ? Dès que les islamistes arrivent au pouvoir par les urnes, on refuse le verdict du suffrage universel. Certes, il faut être pragmatique et je trouve normal que la démocratie soient limitée pour ceux qui la nient, mais cette attitude a le défaut de laisser pourrir les... [Lire la suite]
Posté par Pierre LACOUR à 08:37 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
dimanche 18 janvier 2009

Les nations sont mortelles

Les peuples qui ne défendent pas bec et ongles leur culture, leur langue, leur mode de vie, leur histoire, leur religion - en bref, leur identité - se suicident et disparaissent de la scène à jamais. A contrario, les peuples les plus anciens (les Juifs, les Chinois) regardent le reste du monde avec condescendance : ils considèrent que leur ancienneté est un gage de supériorité. L'originalité et la richesse de la culture européenne vient de ce qu'elle puise à deux sources : Athènes et Jérusalem, l'éthique contre l'esthétique : d'un... [Lire la suite]
Posté par Pierre LACOUR à 16:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
dimanche 31 août 2008

La boîte de Pandore

La reconnaissance du Kosovo par l'U.E. a été une erreur tragique. Il ne fallait pas dépecer la Serbie : depuis 1945 le principe de l'intangibilité des frontières garantit la paix du monde. Pourquoi le transgresser et encourager ainsi le retour des tribus et la création de micro-états mafieux et non viables ? En Europe, la loi protège efficacement les minorités. L'UE permet de dépasser l'opposition entre le principe de la souveraineté nationale et de l'intégrité territoriale, d'une part, et, d'autre part, le droit des peuples à... [Lire la suite]
Posté par Pierre LACOUR à 23:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
dimanche 15 juin 2008

L'Union fait la force

Pourquoi est-ce si difficile de convaincre les peuples de construire l'Europe ? Les choses paraissent pourtant simples : les États-nations n’ont plus la taille suffisante pour faire face à des défis devenus planétaires ; l’avenir est aux grands ensembles continentaux, qui seuls peuvent jouer un rôle de régulation par rapport à la globalisation. Autrement dit, si les peuples d'Europe veulent peser sur les affaires du monde, ils doivent s'unir. Il n'y a pas d'autre voie de salut. Car, qui ne voit que nos valeurs, notre civilisation,... [Lire la suite]
Posté par Pierre LACOUR à 15:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
mercredi 9 janvier 2008

L'islam est-il une religion comme une autre ?

L'islam ne se considère évidemment pas comme une religion comme une autre. En effet, l'Islam a une vocation à la supériorité, à l'hégémonie et même à l'exclusivité du fait qu'il se considère comme l'aboutissement et le perfectionnement de toutes les prophéties antérieures : il faut se soumettre (c'est le sens étymologique), accepter un statut inférieur ou disparaître. La logique du discours induit un comportement implacable ; l'islam s'est diffusé par le sabre et non par le verbe. Pour bien comprendre pourquoi les... [Lire la suite]
Posté par Pierre LACOUR à 06:40 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

samedi 5 janvier 2008

Ouf, c'est fini !

C'était un divertissement indécent, anachronique et dangereux, une insulte aux populations locales, un pied de nez aux efforts des associations qui œuvrent pour un changement de civilisation, une honte pour tous les pays représentés par des têtes brûlées qui se prennent pour Saint-Exupéry. Espérons que c'en est bien fini de ce spectacle pour ilotes qui suscitait l'exaspération des amoureux du désert et dévoyait l'esprit d'aventure ! Seule ombre au tableau : ce que les amis de la nature et toutes les protestations pacifiques... [Lire la suite]
Posté par Pierre LACOUR à 00:01 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
vendredi 21 décembre 2007

Le nouveau visage du totalitarisme

L’antiracisme est le continuateur du communisme sur le plan des moyens (intimidation, sectarisme et excommunication) et des fins (faire disparaître entièrement une civilisation). Un progressisme a remplacé l’autre, mais c’est toujours la même volonté qui est à l'œuvre de détruire le vieux monde et la société de classes, d'en finir avec l'ancien régime, ses valeurs, ses traditions, ses croyances, ses modes de vie, ses habitudes détestables, sa culture élitiste, sa langue raffinée, sa culture aristocratique. Aujourd'hui est mieux... [Lire la suite]
Posté par Pierre LACOUR à 20:50 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
dimanche 9 décembre 2007

Résultats médiocres

La France se vantait il y a peu d'avoir la meilleure école du monde et elle se retrouve à présent parmi les derniers de la classe européenne ! Le pire, c'est que les résultats de l'enquête PISA (Programme international pour le suivi des acquis des élèves), menée par l'OCDE, ne semblent pas inquiéter les responsables de l'Éducation Nationale, ni les médias, ni les syndicats d'enseignants, ni les associations de parents d'élèves - trêve des confiseurs oblige ! La proportion d'élèves en difficulté augmente au fur et à mesure que les... [Lire la suite]
Posté par Pierre LACOUR à 10:08 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
vendredi 23 novembre 2007

Dialogue de sourds

Authentique échange épistolaire entre un entrepreneur et un syndicaliste à propos de l'actualité sociale. Hugo : - Moi, je n'ai qu'un chiffre: 15 milliards. C'est le montant des cadeaux fiscaux que Sarkozy a fait aux privilégiés qui n'en avaient pas besoin et qui auraient pu éviter cette réforme pendant 75 années ! Et puis au lieu de toujours souhaiter un nivellement des niveaux de vie par le bas, en dressant les salariés les uns contre les autres, pourquoi ne pas imaginer une généralisation de la dignité dans les conditions de... [Lire la suite]
Posté par Pierre LACOUR à 23:48 - - Commentaires [2] - Permalien [#]