dimanche 14 septembre 2008

Ce qu’il ne faut pas faire

Je ne comprends même pas que Meirieu, apôtre du pédagogisme et responsable à ce titre de la décrépitude de l’École, ose encore intervenir dans le débat public, mais le pire c'est son attitude arrogante et son refus systématique de reconnaître ses torts et ses erreurs : "c'est pas ma méthode qui est mauvaise, c'est qu'elle a été mal appliquée... par des ânes bâtés". Marx lui-même qualifiait cette posture désinvolte de "pire dogmatisme", qui consiste à dire "si la réalité donne tort à la théorie, c'est la... [Lire la suite]
Posté par Pierre LACOUR à 16:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

dimanche 23 décembre 2007

Petits marquis

Il y a dans le monde trop de gens qui font les importants et qui ne sont que des fâcheux !
Posté par Pierre LACOUR à 06:26 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
samedi 22 décembre 2007

Glandouille et embrouilles

Des jeunes de banlieue s'ennuient ; ils ne savent pas quoi faire de leur vie ni comment s'occuper utilement. Ils sont désœuvrés du matin au soir. À longueur de journée, ils tiennent les murs des barres et des tours. Les bras ballants et la gueule ouverte, ils tuent le temps comme ils peuvent, traînant leur accablement d'une cage d'escalier à l'autre. Ils manquent de distractions. Ils ont besoin de bouffons pour les amuser, de saltimbanques pour leur faire oublier la vacuité de leur vie, d'animateurs pour les sortir de leur torpeur.... [Lire la suite]
Posté par Pierre LACOUR à 09:02 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
mercredi 24 octobre 2007

Des mots, des mots !

Au moment où la lettre aux éducateurs est diffusée massivement aux intéressés, on apprend incidemment que le fils du président est scolarisé dans une école huppée de Manhattan ! On imagine sans peine les propos sarcastiques et désabusés que la nouvelle a suscités dans les salles des professeurs...Vu l'état de délabrement du système éducatif, ils étaient en droit d'espérer les décisions urgentes et radicales qu'appelle la situation. Ils devront se contenter de "paroles verbales". Jusqu'à quand ? @import... [Lire la suite]
Posté par Pierre LACOUR à 18:55 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
mercredi 9 mai 2007

Mauvais joueurs

Je voudrais dire deux mots des andouilles qui contestent dans la rue le résultat de l'élection présidentielle. Le peuple souverain s'est exprimé massivement, clairement et librement. La France profonde des villages et des bourgs, les gens simples, le peuple du métro ont choisi en connaissance de cause. Le mépris et la haine que les manifestants affichent ouvertement pour les électeurs français ( "des ploucs, des bouseux, des c..." ) les disqualifient définitivement. Ils s'inscrivent sans vergogne dans la lignée des... [Lire la suite]
Posté par Pierre LACOUR à 15:08 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
vendredi 16 mars 2007

Mieux vaut tard que jamais

"Seule sa propre gloire la motive. Elle use et abuse de démagogie. Son programme est une vaste blague", déclare un courtisan en disgrâce. Pour ma part, je n'ai pas attendu ces "révélations" pour me faire mon opinion sur le personnage. @import url(http://medias.lemonde.fr/mmpub/css/blog.css); Diatribe d'un déçu de "Madame Royal"LEMONDE.FR | 16.03.07 ©
Posté par Pierre LACOUR à 19:54 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

lundi 19 février 2007

Savoir s'entourer

Les dernières sornettes de la candidate socialiste me plonge dans la perplexité. Elle s'en prend une nouvelle fois aux patrons voyous : c'est ainsi qu'elle appelle les trop rares entrepreneurs et investisseurs qui risquent leur argent pour créer dans ce pays, au prix de mille difficultés, les emplois et la richesse qui font tant défaut. Quant aux désœuvrés qui sèment la terreur dans les quartiers, ils ne sont eux ni des voyous ni des bons à rien - surtout pas d'insultes ! - mais les victimes innocentes d'une "organisation sociale... [Lire la suite]
Posté par Pierre LACOUR à 08:17 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
mardi 26 décembre 2006

Résultat fiasco

Heureusement que ce collège de Meaux est classé "Ambition réussite" ! Quelle phraséologie ! Les bureaucrates de l'Éducation Nationale ne savent plus quoi inventer pour cacher la misère et abuser le public. On attend leur prochaine trouvaille avec curiosité. @import url(http://medias.lemonde.fr/mmpub/css/blog.css); Un collégien tué à MeauxLE MONDE | 22.12.06 ©
Posté par Pierre LACOUR à 18:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
jeudi 9 novembre 2006

Chacun son métier

Monsieur Dassault se mêle de réformer l'Éducation Nationale. Il n'est pas le seul : beaucoup d'autres s'y emploient depuis cinquante ans avec le succès que l'on sait. Mais lui parle d'expérience sans doute et il va réussir là où tout le monde a échoué avant lui. Qui pourrait en douter à la lecture de ses propositions mirifiques ? Monsieur Dassault, de grâce, recentrez-vous sur votre cœur de métier : la fabrication de chasseurs-bombardiers. C'est un domaine où vous excellez et où la concurrence est moins rude. En revanche, vos idées... [Lire la suite]
Posté par Pierre LACOUR à 08:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
mercredi 8 novembre 2006

Coup de tabac chez les narcotrafiquants

Les marchands de mort protestent et revendiquent le droit d'envoyer au cimetière 60 000 de leurs concitoyens chaque année. Braves gens, sortez vos mouchoirs et compatissez ! Messieurs les buralistes, si votre beau métier se meurt, changez-en. Devenez éducateurs de rue, gardiens de prison ou gratte-papiers à l'ANPE. Choisissez des métiers utiles et pleins d'avenir ! Toutes les revendications ne sont pas légitimes et toutes les révoltes ne sont pas justifiées. Certaines sont mêmes carrément indécentes. @import... [Lire la suite]
Posté par Pierre LACOUR à 08:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]